Pour une reconnaissance de l’habitat léger !

 

L’habitat léger, une solution valable et viable à la crise du logement, mais aussi un changement dans l’art d’habiter, en débat à Louvain-la-Neuve le jeudi 11 décembre 2014.

Le 11 décembre, le Réseau0matinee brabançon du droit au logement (RBDL) organisait un forum sur l’habitat léger à la Ferme du Biéreau à Louvain la Neuve.
Cette matinée consista en une approche, à la fois humaine et académique, pour décrire et expliquer cette transformation dans l’art d’habiter.   

Le Politique fut interpellé sur sa position et les pistes de solutions qu’il serait prêt à mettre en œuvre pour régulariser l’habitat léger. La difficulté se situant dans le fait que cette problématique touche différentes réglementations et relève donc de plusieurs ministères : logement, aménagement du territoire, affaires sociales.

Cette matinée était destinée aux administrations communales, à l’associatif, aux décideurs locaux provinciaux, mais aussi à toutes personnes intéressées curieuses du sujet.
L’habitat léger est une solution valable et viable à la crise du logement mais aussi un changement dans l’art d’habiter !
     
Par « habitat léger » nous entendons : les habitats aisément démontables, transportables et/ou réversibles voire évolutifs, dont le tonnage au mètre cube est bien plus faible que le logement traditionnel. En fonction des régions, leur prix peut s’avérer jusqu’à 10 fois moins élevé que le logement traditionnel moyen. Ses formes sont diversifiées : roulottes, caravanes, yourtes, chalets et autres constructions légères en bois, paille et terre crue, anciennes serres, « dômes »...

L’habitat léger peut s’appuyer sur des motivations économiques mais est aussi un choix culturel dans l’art d’habiter. Certains l’abordent comme une solution transitoire, d’autres comme un changement de mode de vie et une réponse à la hauteur de leurs besoins.

Un mémorandum
Le groupe Logement léger du RBDL, composé d’associations et de personnes concernées, a produit un texte qui synthétise les enjeux et besoins dudit habitat : le Mémorandum de l’habitat léger. Il comprend une définition et différentes approches de l’habitat léger en donnant ses nécessités et spécificités sociétales. Il se conclut par des revendications. Il était rendu public le 11 décembre.

Une campagne de sensibilisation
En juin, le RBDL envoyait une lettre ouverte aux nouveaux élus pour qu’ils inscrivent l’habitat léger dans la déclaration de politique régionale. Un des objectifs de la matinée du 11 décembre était d’agir sur le regard et la compréhension d’un phénomène de société ainsi que d’asseoir un nom pour ses différentes déclinaisons.

En septembre 2015, le RBDL organisera un événement public sur la question.

Programme de la matinée
Cette matinée sera modérée par Jean Blavier, économiste et journaliste (L'Écho - RTBF)

  • 9h00 : Accueil
  • 9h20 : Introduction : Thierry Toussaint, RBDL
  • 9h30 : Témoignages : quatre témoignages d’habitants (Quartier de la Baraque, Domaine du Gestiaux, Baladins du Miroir, cabane en terre paille dans l’Est du Brabant wallon)  
  • 10h30 : Béatrice Mésini Socio-politologue, chargée de recherche au CNRS, TELEMME-AMU (Marseille).
  • 10h55 : Pause
  • 11h15 : Nicolas Bernard Juriste, philosophe, professeur à l’Université Saint-Louis (Bruxelles)
  • 11h45 : Ingrid Colicis, Responsable de la Cellule Logement, Cabinet de Monsieur Paul Furlan, Ministre du Logement. Représentant des ministres Prévot (Action sociale) et Di Antonio (sous réserve de confirmation)(Aménagement du territoire)
  • 12h15 : Débat
  • 13h00 : Lunch - Offert (sur réservation)

Lieu : Ferme du Biéreau, avenue du Jardin botanique - 1348 Louvain-la-Neuve
Heures :9h00  à 13h00 - 13h00 petite restauration offerte.

Renseignements : Vincent Wattiez - v.wattiez@ccbw.be - 010 62 10 39
Serge Morciaux - s.morciaux@ccbw.be - 010 62 10 38 - 0477 727 525

Agenda

Aucun évènement trouvé
© Réseau Brabançon pour le Droit au Logement - Espace privé