La situation
Nos nouveaux parcours de vie imposent une nouvelle compréhension du droit au logement. Se loger dans un lieu sain et sécurisant est un droit fondamental consacré par la Constitution belge. Pourtant, les ménages qui éprouvent des difficultés à trouver un logement sont de plus en plus nombreux. Or, face à ce droit, s'opposent des réalités sociologiques nouvelles, telles que la mobilité et les changements de plus en plus forts dans les parcours de vie des parents. Poser des choix solides en matière de logement amène à tenir compte de trois évolutions majeures. Premier constat : nous connaissons une croissance démographique. Il faut donc augmenter le nombre de logements disponibles pour répondre à une demande en hausse. Deuxième constat : nous connaissons un vieillissement de la population. Les seniors constitueront de moins en moins un groupe homogène. Les demandes de types de logement vont être de plus en plus diversifiées : désir de rester le plus longtemps dans son logement, donc nécessité d’adaptation et de réaménagement pour faire face à la perte d’autonomie ; demandes de résidences-services, de maisons de repos avec ou sans soins. Troisième constat : nous connaissons un éclatement des modèles familiaux. Culturellement, nous vivons toujours avec un précepte d’hier : "Une maison, c’est pour la vie". Ne faudrait-il pas mieux reconnaître un nouveau précepte : "Une maison, c’est une étape" ?

Postulats de départ - Les parcours de vie :  
Kot Kot, kot, la poule aux œufs d’or ?Le nombre de logements a augmenté, mais les surfaces de vie se sont réduites. En effet, transformer une grande maison en quatre ou cinq studios permet de doubler facilement les revenus locatifs.

Être jeune et vivre en Brabant Wallon :Beau nombre de jeunes natifs sont obligés de quitter la province. Le Brabant Wallon doit dès lors répondre à un défi majeur : développer une offre de logement suffisante pour les ménages à faibles revenus ; rester accessible aux ménages à revenus moyens dont font partie la plupart des jeunes ménages et offrir des perspectives aux jeunes brabançons qui souhaitent prioritairement continuer d’habiter la Province.

Les familles monoparentales :En Belgique, en 2008, 1 famille sur 4 est monoparentale. Les familles monoparentales ont deux caractéristiques importantes. D’une part, elles sont le plus souvent constituées d’une mère élevant seule son (ses) enfant(s). D’autre part, elles riment souvent avec pauvreté.

Familles nombreuses, « Classiques » ou recomposées : Etant donné le nombre croissant de divorces, séparations et ruptures, le nombre de familles recomposées a crû de façon importante ces dernières années en Belgique. 34,2% des familles recomposées sont parmi les plus pauvres (moins de 450 euros par personne), contre 24% pour les familles « classiques » et 47,8% pour les familles monoparentales. En Belgique, en 2010, le taux de risque de pauvreté de deux adultes avec 3 enfants dépendants ou plus est de 16,5%. A noter que le taux global de pauvreté en Belgique est légèrement inférieur : 14,7%.

Société seniors admis :Nos parcours de vie sont divers et changeants mais également plus longs qu’auparavant. Le vieillissement de la population entraine une augmentation du nombre de personnes se retrouvant dans une situation de perte d’autonomie qui peut s’accompagner de problèmes d’adaptation de leur logement ou de leur cadre de vie.

Pour aller vers des solutions
  • Accéder à la propriété en Brabant Wallon pour des jeunes 25-35 ans, est-ce encore possible ?    
  • Où comment loger les familles monoparentales? De quelles aides et de quels avantages bénéficient-elles ? Comment aller plus loin ?
  • Où et comment loger les familles recomposées en proie à un risque de pauvreté plus élevé? De quelles aides et de quels avantages bénéficient-elles ? Comment aller plus loin ?
  • Comment vivre et vieillir dans nos sociétés et familles en mutation ?

Localisation : Maison du Développement Durable, place Agora, 2 à Louvain-la-Neuve

Personne contact : Sébastien Liénard - La Ligue des familles asbl - 067/70 90 12 - 0474/28 65 74 - s.lienard@liguedesfamilles.be
Ligue

 

Agenda

Aucun évènement trouvé