samedi, 09 août 2014 09:47

Logements publics «moyens» cherchent locataires

Des logements publics de qualité sans locataires : c’est le système un peu absurde des logements destinés aux revenus moyens.

Alors que les sociétés de logement croulent sous les demandes de logements sociaux, elles doivent par contre batailler pour trouver des locataires dans la catégorie «revenus moyens». Le constat est effectué par Michel Delhalle, directeur de Meuse-Condroz-Logement (MCL), en région hutoise. Mais la problématique se confirme globalement à l’échelle wallonne.

Les logements moyens sont destinés à une catégorie de revenus plus élevée que celle relevant du logement purement social. Les logements sont d’une qualité un peu plus élevée et le loyer est adapté en fonction. Il faut compter 500 à 600€ de location pour ce type d’habitation. Contre la moitié dans la catégorie «sociale». «Il y a une différence assez prononcée entre les loyers des deux catégories,» constate le directeur.