samedi, 13 septembre 2014 07:37

France: Encadrement des loyers, énième revirement

Manuel Valls a annoncé, vendredi 29 août, la suppression de ce dispositif. Mais dès samedi, Martine Aubry a demandé qu'il soit appliqué à Lille et à d'autres villes volontaires. Le Premier ministre a donné son accord.

L'encadrement des loyers aura fait couler beaucoup d'encre. Cécile Duflot avait mis en place, dans sa loi Alur votée en mars, un dispositif d'encadrement des loyers. Vendredi 29 août, dans son plan de relance pour le logement, Manuel Valls avait annoncé la suppression de ce dispositif, sauf à Paris. Samedi 30 août, Martine Aubry avait tapé du poing sur la table et demandé que sa ville – Lille - , "reconnue comme la troisième la plus chère de France", ainsi que d'autres "villes volontaires", bénéficient comme Paris de l'encadrement des loyers.

Informations supplémentaires