Message
  • Failed loading XML...
mercredi, 14 janvier 2015 07:38

Logements publics wallons : le cadastre a du retard

En 2009, la Wallonie jetait les bases d'un cadastre pour ses 101 000 logements publics. Cinq ans et 16 millions d'euros plus tard, le gigantesque inventaire a pris du retard, à l'aube d'une indispensable réforme.

En dix ans, la Société wallonne du logement a consacré plus de 1,2 milliard d'euros à la revalorisation de son parc immobilier. Face à cet emprunt considérable, les 63 sociétés de logement de service public (SLSP) devaient finaliser cette année un cadastre répertoriant en détail l'état du bâti existant. Mais l'opération, initiée en 2009 par la Région wallonne, enregistre un important retard. L'inventaire n'est dressé qu'à hauteur de 71 %. Il ne sera probablement pas bouclé avant fin 2015.

Destiné à établir précisément le degré de priorité des investissements de rénovation, le cadastre a déjà englouti 16 millions d'euros de la Région wallonne. Ce montant comprend l'acquisition du logiciel français de gestion du patrimoine et le financement des moyens humains pour constituer l'inventaire.

Informations supplémentaires