Message
  • Failed loading XML...
mercredi, 14 janvier 2015 07:45

Le squat, remède ultime pour exercer le droit au logement

La Ligue des droits de l'Homme (LDH), le syndicat des locataires et le curé des Marolles Jacques Van Der Biest ont défendu mardi matin, au squat situé dans un immeuble du Foyer ixellois au 583 de la chaussée de Boondael, que l'occupation d'immeubles vides est un remède ultime pour exercer le droit au logement.

Le squat compte 6 à 7 occupants, parmi lesquels des personnes expulsées d'un immeuble de la rue Victor Smet par le Foyer ixellois le 9 décembre dernier.

"On a voulu s'inscrire sur les listes du Foyer ixellois", raconte Alexandru, 33 ans, bénéficiaire du CPAS. "Ce n'est même pas des listes d'attente. C'est seulement des préinscriptions". Il dénonce que l'électricité est coupée chaque jour. "La violence est terriblement institutionnelle pour le moment", estime l'avocat Georges-Henri Beauthier. "Venir couper l'eau et l'électricité, c'est couper ce droit au logement qui demande encore à être appliqué".

Informations supplémentaires