vendredi, 06 février 2015 07:30

La mixité sociale à Mouvaux : un saupoudrage dans chaque quartier

Mouvaux est montrée du doigt comme une ville riche. Pourtant, même si elle n’est pas dans les clous de la loi SRU, elle est un exemple plutôt réussi de mixité sociale.

La seule ville avec du «logement très social» autour de sa place centrale

Avec ses 720 logements sociaux (13 %), la Ville peut mieux faire, mais est urbanisée à 84 %. Difficile de trouver des terrains. Le montant de sa pénalité SRU (Solidarité renouvellement urbain) s’élève à 80 000 €. Pour faire simple, chaque ville ne possédant pas un parc de 30 % de logements sociaux doit verser des pénalités qui sont investies dans la production de logements sociaux.

La Ville peut donc compter actuellement sur un bas de laine d’un million d’euros pour subventionner des opérations : 30 000 € par exemple pour la rénovation du presbytère à côté de l’église Saint-François transformé en deux logements sociaux ou encore 30 000 € pour l’opération Notre Logis dans le parc du Hautmont. Ou encore pour acheter dans l’ancien dégradé (rue Kléber), à charge pour le bailleur de faire la rénovation. «  C’est la seule possibilité sur des territoires enviés comme le nôtre  », fait remarquer le maire.

Les logements sociaux ont fleuri dans tous les quartiers, même les plus cotés, mais aux yeux du maire, la mixité sociale n’est pas tout. «  C’est mixité sociale ET intégration urbaine qui m’importe, explique-t-il. Le logement social a droit au beau, au fonctionnel et à la qualité architecturale.  »

Mouvaux compte une centaine de logements très sociaux (PLAI, Programme locatif aidé par l’insertion). «  Le PLAI est aussi pour les travailleurs très modestes, pas seulement pour ceux qui ne travaillent pas  », rappelle Éric Durand. «  Il y en a 30 % dans le Cœur de ville, ça ne se voit pas, il n’y a pas une seule différence.  » Ce qui faisait dire au maire, au moment de la pose de la première pierre, «  Mouvaux est la seule ville de la métropole qui construit du PLAI autour de sa place centrale.  »



Informations supplémentaires