mardi, 24 février 2015 07:27

Un fonds dédié au logement social

déficit de logements sociaux en Belgique atteint 180.000 unités et il ne fait que croître. Un casse-tête que les pouvoirs publics ont bien du mal à résoudre. Le fonds immobilier privé Inclusio propose une solution pour relever ce défi.

La banque Degroof, Kois Invest et Re-Vive se sont associées pour offrir des logements de qualité à des personnes qui n’y ont généralement pas accès faute de revenus suffisants. Dans la plupart des grandes villes, les loyers subissent une forte pression. Il est difficile de trouver des logements décents pour moins de 500 euros par mois. « Nous nous adressons à deux types de population, explique François de Borchgrave, managing partner chez Kois Invest. Les personnes qui ont besoin de logements abordables (des personnes qui travaillent, des étudiants, des jeunes couples…) et les personnes qui, en plus d’un accès au logement, ont besoin d’un accompagnement pour s’intégrer dans la société : des familles monoparentales à bas revenus, des sans-abri, des personnes ayant des difficultés psychiatriques, des personnes qui sortent de prison. »

Inclusio travaille en partenariat avec des entités publiques (des agences immobilières sociales, des CPAS, des communes,…) et des ASBL. « Nous proposons des bâtiments valorisants et voulons éviter les effets de ghettos. Ce n’est pas notre politique d’acheter des barres de logements sociaux. Nous souhaitons développer un logement de qualité et nous assurer que le logement social s’intègre dans la ville, dans son quartier de vie. »

Informations supplémentaires