mercredi, 08 avril 2015 05:51

Passif: «La Wallonie n’a pas de vision globale»

Après trois mois de moratoire, les nouvelles primes énergie et logement, dont nous détaillions les montants dans Le S oir Immo du 5 mars dernier, viennent d’entrer en vigueur en Région wallonne. Plus simple (on passe d’environ 60 primes à une dizaine) et visant davantage les bas et moyens revenus afin d’éviter les effets d’aubaine, le nouveau système est toutefois loin de s’attirer toutes les sympathies. Dans une lettre adressée la semaine dernière au ministre wallon de l’Energie et du Logement Paul Furlan (PS), la Plateforme Maison passive (PMP) dit voir une Wallonie « confrontée à des discussions peu fructueuses là où Bruxelles impose un quasi-passif à toute nouvelle construction depuis le 1er janvier ». Marny Di Pietrantinio, directrice technique de la PMP, déplore l’absence de vision globale sur le passif au sud du pays.

Informations supplémentaires