lundi, 11 mai 2015 05:35

Belgique: Le marché face à un afflux de capitaux

La Belgique a pourtant une carte à jouer : sa situation au centre de l’Europe, sa localisation (1 h 20 de Paris, 2 h de Londres), la qualité de son personnel. Sur le marché immobilier d’aujourd’hui, pourquoi Bruxelles n’est-elle pas (encore) le hot spot des investissements ? C’est parce que la croissance dans notre pays est encore trop faible, le coût du travail élevé et la fiscalité complexe avec des freins au niveau des droits d’enregistrement. Toutefois, tout est relatif, il faut comparer des pommes et des pommes. A taille comparable, notre marché, surtout Bruxelles et les grandes villes telles qu’Anvers, Gand,… se porte très bien et est très apprécié des investisseurs pour sa stabilité. De plus en plus d’acteurs internationaux s’intéressent à notre petit pays.

Informations supplémentaires