mercredi, 27 mai 2015 04:20

France: L’encadrement des loyers aurait un impact sur de nombreux studios à Paris

Mesure contestée par les professionnels de l’immobilier, l’encadrement des loyers devrait entrer en vigueur à Paris cet été. Institué par la loi ALUR (Accès au logement et un urbanisme rénové), ce dispositif prévoit qu’à la signature d’un nouveau bail ou lors d’un renouvellement, le loyer d’un logement ne puisse dépasser de 20 % un loyer de référence fixé par arrêté préfectoral, ni lui être inférieur de 30 %.

Ce loyer de référence, décliné par type de bien et par période de construction des logements, sera proche des loyers médians calculés par l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (OLAP). L’observatoire a divisé la capitale en 14 zones aux niveaux de loyers homogènes, distinctes du découpage en arrondissements, et rendu publics, début mai, ses calculs de loyers médians.

Au vu des chiffres de l’OLAP, il apparaît que dans certains quartiers et sur certains types de biens, l’effet de l’encadrement sera notable, en particulier sur les studios situés dans des immeubles datant d’avant 1946 (comme 70 % du parc immobilier), mais aussi sur des logements plus grands.

Informations supplémentaires