lundi, 22 juin 2015 06:58

Ottignies Louvain la Neuve: L'IPB garde ses logements publics

La décision de confier une partie du parc immobilier de l’IPB à Notre Maison et qui a été cassée par le Conseil d’État avait fait réagir au-delà d’Ottignies-LLN.

Grez-Doiceau, Court-Saint-Étienne, Ramillies et Jodoigne (où l’IPB est active) avaient affiché leur désaccord. Le MR, via Charles Michel et le PS, par l’entremise d’André Flahaut s’étaient montrés défavorables au projet, souhaitant au passage une réflexion globale sur le logement public en Brabant wallon. Une question qui devrait revenir sur la table.

À l’heure actuelle, quatre sociétés de logement public couvrent la province: IPB, Notre Maison, le Roman Païs et le Foyer wavrien. Faut-il en garder une, deux ou les quatre? «Notre porte est ouverte pour discuter», souligne Jacques Otlet, président de l’IPB. Et de continuer: «Une société ne serait pas une bonne chose. Deux, pourquoi pas? Il y a deux pôles en Brabant wallon, l’Ouest et l’Est avec leurs spécificités. Et il est important de garder cette proximité avec les locataires car nous fournissons aussi un accompagnement social.»

Informations supplémentaires