mardi, 14 juillet 2015 06:29

Wallonie: Logement public : de la brique, mais surtout des gens

La réforme du logement public en Wallonie, dont les principes ont été adoptés jeudi par le gouvernement régional, vise à mettre davantage l’humain au cœur des préoccupations, a affirmé le ministre du Logement, Paul Furlan.

Le secteur est confronté à une situation complexe au sud du pays: 39.000 candidatures sont en attente d’un logement public, les plans d’ancrage communal qui poussent chaque commune à atteindre 10% de logements publics sont en retard (47% de réalisation pour le plan 2007-2008), 16 sociétés de logement de service public (SLSP) sur 64 sont en déficit, le nombre de ménages augmente, le système de financement est inadapté aux nouvelles normes comptables européennes (SEC), etc, énumère le ministre PS.

Pas moins de 300.000 logements supplémentaires sont nécessaires en Wallonie d’ici 2040 pour répondre aux besoins démographiques. En plus de réformer le logement privé, le gouvernement ambitionne dès lors la création de 6.000 logements publics sur la législature.

Informations supplémentaires