mercredi, 05 août 2015 08:49

"Vivre dans une yourte": oui mais avec électricité, eau courante et Wifi

Sarah et Stéphane ont quitté leur petit appartement bruxellois il y a deux ans, et avec lui, c’est toute une façon de vivre qu’ils ont abandonnée.

Moins de sortie concert, moins de cinéma, moins d’achats aussi. Et c’est un choix qu’ils assument parfaitement.

Leur nid douillet, entre Ath et Enghien, se situe à l’arrière d’une maison en dur, une fermette réaménagée par des amis, de façon tout à fait classique. Pour rentrer chez eux, il faut prendre un petit sentier. Leur habitation à eux se trouve derrière la grange. Une belle yourte, verte et rouge, vert pour les "murs", rouge pour le "toit" qui se fond dans le paysage champêtre.

A l’intérieur : un coin cuisine, un coin salon, un coin bureau, une mezzanine. Une maison ronde, très lumineuse en fait, avec trois portes-fenêtres et un puits de lumière au sommet. " Une maison qui thermiquement a un comportement très particulier, l’inertie est proche de zéro. Dans une ossature bois, on a une maison qui a une inertie très faible, mais ici, on a une structure bois qui est réduite au minimum et donc on profite très vite des changements de température, le déphasage avec la température extérieure est toujours très confortable, même quand il gèle on peut chauffer jusqu’à 24 degrés et on perd un degré par heure seulement ".

Informations supplémentaires

Agenda

27 janvier -
De 9:30 à 12:30
Formation Politique pour S'engager - FPS

10 février -
De 9:30 à 12:30
Formation Politique pour S'engager - FPS