jeudi, 03 septembre 2015 05:59

Le logement social de Londres s'écroule

De 2013 à 2014, j'ai travaillé en tant qu'organisateur communautaire dans un quartier de logements sociaux dans le sud de Londres. Si vous n'avez jamais vu la pauvreté dans le “Premier Monde”, vous pensez probablement qu'être pauvre en Occident n'est pas un si gros problème. Vivre à Londres coûte cher. Si votre travail vous paye mal, il va vous falloir être incroyablement bien organisé et attentif à votre argent (en plus des travaux ménagers, de votre travail et de l'éducation de vos enfants) pour pouvoir payer toutes vos factures et obtenir les aides auxquelles vous avez droit.

Le vieux système de logement social de Londres est en train de s'effondrer. Depuis que le gouvernement Thatcher a encouragé les locataires à devenir propriétaires de leur logement social dans les années 80, le nombre de logements sociaux a chuté mais l'argent que le gouvernement a reçu de ces achats n'a pas été réinvesti dans la construction de nouveaux logements. Depuis cette époque, les gouvernements se sont basés sur l'hypothèse que le secteur privé pouvait répondre à cette demande.

Sauf que ce dernier en est incapable. Les entreprises privées veulent faire du profit, et les marges à court terme sur les logements sociaux sont faibles. A la place, la location privée a explosé et la facture des aides au logement avec elle. Au lieu de loger ces gens lui-même, le gouvernement transfère maintenant l'argent directement dans les poches des propriétaires. Certains politiciens ayant soutenu cette politique sont eux-mêmes propriétaires immobiliers.

Informations supplémentaires

Agenda

27 janvier -
De 9:30 à 12:30
Formation Politique pour S'engager - FPS

10 février -
De 9:30 à 12:30
Formation Politique pour S'engager - FPS