mardi, 17 novembre 2015 08:12

Bonus logement: «Sortie de route…»

Écolo se dit fort déçu de la réforme du bonus logement wallon. Les «Verts» ont chiffré certains cas: «Dans les faits, les principes d’équité explosent.»

«C’est une cruelle déception», commente Stéphane Hazée. Le chef de groupe Écolo au Parlement wallon se base sur la communication du gouvernement wallon sur la réforme du bonus logement (remplacé par un crédit d’impôt progressif, le chèque habitat, en janvier prochain). «Ce n’est pas une réforme qu’on fait tous les trois ans: les acteurs du secteur ont besoin de stabilité. Mais on a loupé le coche », regrette le député de l’opposition. Qui s’explique.

1. D’abord les fleurs…

Ce n’est pas tant que Stéphane Hazée va regretter le bonus logement. «Ne rien faire serait pire. Il coûte très cher (encore 850 millions€ en 2015), il crée un effet d’aubaine et, au bout du compte, les mieux nantis captent la moitié de l’enveloppe, dit-il. Donc, je partage. Tout comme le fait, évidemment, de calculer l’aide sur base du revenu. Et aussi de mieux tenir compte des enfants dans le mécanisme.»

2. Et puis le pot

Informations supplémentaires

Agenda

27 janvier -
De 9:30 à 12:30
Formation Politique pour S'engager - FPS

10 février -
De 9:30 à 12:30
Formation Politique pour S'engager - FPS