mercredi, 16 mars 2016 07:36

Logement social en hausse à Bruxelles

Les Agences Immobilières Sociales ont franchi la barre des 4.000 logements à Bruxelles. Un chiffre encourageant qui ne demande qu’à gonfler.

L’information est passée (un peu) inaperçue mais elle mérite d’être rappelée : les Agences Immobilières Sociales (AIS) de la région de Bruxelles-Capitale ont franchi la barre des 4.000 logements. Ce qui veut dire que dans notre belle et grande capitale de l’Europe, 4.000 logements (un peu plus en réalité) ont été mis par leurs propriétaires à la disposition de ces agences qui fournissent un logement à des personnes disposant de revenus limités.

En ces périodes fortement perturbées, notamment sur le plan migratoire, consacrer une partie de son temps et de son investissement à du social ne fait jamais de tort et semble prendre un peu plus corps qu’avant. Les propriétaires qui passent par une AIS doivent donc être loués puisqu’ils acceptent de voir leur bien mis en location à un prix inférieur au marché. Une baisse estimée à quelque 20 % (parfois 30).

Mais ces mêmes propriétaires bénéficient également de plusieurs avantages, et ils sont conséquents. Le premier d’entre eux est le revenu garanti. Même en cas de vide locatif ou de mauvais payeurs, le propriétaire perçoit son loyer des AIS. Deuxième avantage : ce sont les AIS qui recherchent les locataires et qui s’occupent de l’entretien du bien. Donc, plus aucun souci de ce côté-là, soit une fameuse épine hors du pied.

Informations supplémentaires

Agenda

25 mars - 1 juillet
De 10:00 à 18:00
Together ! La Nouvelle Architecture Communautaire

27 mai -
De 10:00 à 17:00
Salon bruxellois de l’habitat groupé