vendredi, 07 avril 2017 14:45

Antoing: la yourte de Sylvain, cas d’école

L’habitat léger au cœur d’une action de soutien menée à Antoing. Un mémorandum associatif réclame un cadre légal sécurisant pour ceux qui ont fait ce choix de vie.

Une vingtaine de personnes venues de Wallonie picarde, mais aussi de Bruxelles, du Brabant wallon, du Brabant flamand et de France, se sont rendues samedi matin à l’administration communale d’Antoing pour y manifester leur soutien à Sylvain Hennin, propriétaire d’une yourte installée sans permis de bâtir sur un terrain privé. Objectif : rencontrer le bourgmestre Bernard Bauwens, qui y tient sa permanence, et le convaincre de donner une suite positive à la demande de permis de bâtir qui régularisera la situation.

Rétroactes. En 2015, Sylvain Hennin achète à Maubray un bout de terrain, sur lequel se trouvent déjà une ferme et une grange, et y installe une yourte de 8 mètres de diamètre. Son souhait est d’être proche de la nature et de diminuer son empreinte écologique par la récupération d’eau de pluie, l’usage de toilettes sèches et l’installation de panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité. Lors d’une visite, un agent de quartier demande à l’habitant de la yourte si une demande de permis de bâtir a été introduite. Après une rencontre avec le bourgmestre, en mai 2016, Sylvain Hennin reçoit un courrier du collège communal l’enjoignant de démonter la construction dans les six mois, arguant qu’elle n’est « malheureusement pas régularisable ».

Informations supplémentaires

Agenda

25 mars - 1 juillet
De 10:00 à 18:00
Together ! La Nouvelle Architecture Communautaire

26 juin -
De 18:30 à 21:00
HOME for LESS // Portes ouvertes / Drink

6 août - 13 août
De 9:00 à 17:00
CARAVANE HALEM 2018