mardi, 28 janvier 2014 09:17

Louvain la Neuve: A La Baraque, où se côtoient étudiants, travailleurs sociaux et réfugiés politiques.

A Louvain-la-Neuve, un hameau rassemble des logements moins conventionnels. Illégale depuis 40 ans, La Baraque n’en fait pas moins partie intégrante du paysage. Débrouillardise, autonomie, autoconstruction et créativité y sont les maîtres mots.

Au détour de la N4, à proximité de la ferme du Blocry et du golf club de Louvain-la-Neuve, une petite ruelle mène vers un tout autre style de quartier : celui de La Baraque. Là, les maisons ne sont pas en briques comme il est souvent d’usage, mais ce sont des caravanes, des roulottes, des assemblages de matériaux de récup, des dômes géodésiques ou encore une yourte. Des légumes attendent d’être récoltés dans les potagers, des poules fournissent œufs et peut-être viande aux habitants, le bar du Zoo accueille les riverains, un magasin bio fournit la population locale et développe des projets sociaux. Le quartier est aussi vieux que les bâtiments de l’université. Version officieuse de la version officielle, il est un cas d’école dans le paysage urbanistique belge.

Informations supplémentaires

Agenda

Aucun évènement trouvé