mardi, 28 janvier 2014 09:29

Crise du logement: le règne de l’imagination

Alors qu’on fête cette année les 20 ans de l’intégration du droit à un logement décent dans la Constitution, celui-ci est resté un mirage pour beaucoup. Dans un contexte où l’accès au logement est de plus en plus difficile, nous avons décidé d’explorer les autres manières de se loger aujourd’hui.

Va-t-on un jour tous vivre dans des boîtes de 4 m² ? Van Bo Le-Mentzel, designer allemand d’origine laotienne, nous en offre en tout cas la possibilité avec ses Unreal Houses. Afin d’alerter sur l’augmentation des loyers et la pénurie de logements en Allemagne, l’architecte a imaginé ces pied-à-terre mobiles dans les rues de Berlin.

Au rez-de-chaussée : un coin cuisine avec un réchaud à gaz portatif, une planche de bois faisant office de table et, sous celle-ci, une toilette et un trou pour l’évacuation de l’eau de la douche. Quatre adultes peuvent y tenir debout. Sur le toit : une demi-coupole servant de chambre à coucher. Le tout placé sur roues. L’exemple est radical, mais il répond à une problématique réelle : il est de plus en plus difficile de se loger à un prix abordable dans les grandes villes, et encore plus dans les capitales, y compris en Belgique. Plus difficile parce que plus cher, notamment.